Maliko-Keletigui : Un mois août sans reprit pour les FAMA

Les opérations Maliko-Kélétigui se poursuivent sur différents fronts où les FAMA multiplient des actions en vue de traquer les groupes terroristes. Qu’est ce qui a été fait dans le cadre de ces deux opérations ? Quels sont les résultats acquis pendant le mois d’août ? Le directeur adjoint de la Dirpa a apporté des réponses lors d’un point de presse.

Le directeur adjoint de la DirpaColonel Mariam Sagara, a indiqué que les opérations menées par l’armée ont permis la destruction de sanctuaires terroristes et de récupération d’importants lots d’équipements militaires ainsi que des vivres abonnés par des groupes armées. « Ainsi dans le théâtre Centre de l’opération Maliko, les FAMa ont mené plusieurs reconnaissances offensives contre des positions terroristes au cours desquelles presque 90 terroristes ont été neutralisés et 41 blessés. 2 véhicules, 48 motos, 200 moutons, 15 armes à feu ont été récupéré et 15 EEI détruits. Plusieurs proches des chefs terroristes ont été mis hors d’état de combat. Il s’agit notamment de 10 combattants proches du terroriste Oumar Ongoïba y compris une grande figure recherchée du nom de Aboura Ongoiba alias Ouzeïfa », explique Mme Sagara.

Du 22 au 28 août 2022, poursuit Mariam Sagara, en ce qui concerne le théâtre-est de l’opération Maliko, des frappes aériennes ont ciblé les terroristes auteurs de l’attaque de Téssit dans le secteur de Tin Djarane (Tessit) avec des dégâts matériels importants. Près de 47 terroristes ont trouvé la mort, plusieurs motos incendiées et d’importantes quantités.

Mme Sagara ajoute : « Des frappes aériennes ont été effectuées dans le secteur Sud pour viser les terroristes auteurs de l’embuscade contre la relève de la police de Sona dans le secteur de Tandjo et Karagana dans le secteur de Yorosso région de Koutiala… ».

Depuis le 04 septembre 2022, suivant la précision des renseignements, les FAMa ont mené des patrouilles dans le secteur de Nia-Ouro et Yourou plateau dans le secteur de Sofara à la recherche des terroristes auteurs de la destruction de la digue agricole de Sofara dans la nuit du 14 juillet 2022, de plusieurs attaques y compris celle du péage de Sienso, le 11 juin 2022 de même que des abus sur iles populations avec la perturbation de la campagne agricole dans certaines localités. Bilan : « Ces opérations ont permis la neutralisation de 02 terroristes, la récupération de 01 PKM et 01 AK-47 et l’interpellation de plusieurs suspects y compris de redoutables terroristes recherchés. Les recherches et les enquêtes se mènent avec professionnalisme dans la zone », a-t-elle fait savoir.

Le 05 septembre 2022, la patrouille FAMa dans la localité de Doura, secteur de Tominian a interpellé 08 suspects en possession d’armes de guerre et de sacs d’engrais. Les interpellés ont été remis à la gendarmerie pour enquêtes approfondies.

Dans le théâtre est de l’opération Maliko

  • Le 29 août 2022, des combats violents ont opposé les FAMa à un Groupe Armé Terroriste (GAT), probablement l’EIGS, dans le secteur de Tessit. Le bilan : 02 morts et 08 blessés pour les FAMA. Côté ennemi: 44 combattants neutralisés dont les corps ont été abandonnés sur place, plusieurs motos incendiées et d’importantes quantités d’armes et de munitions récupérées. Deux (02) chefs terroristes ont été neutralisés lors des combats entre Lelehoye et Tessit. Il s’agit de: Youssouf Ibrahim, Chef de Markaz dans la localité de Tin-Onor, située à 28km au Nord-est de Tessit et Hamadou Argaya originaire du village de Founi, cercle d’Ansongo, Région de Gao. Egalement, 14 AK-47,02 PKM et 01 RPG-7 ont été récupérées et des motos détruites. Le 30 août 2022, une frappe aérienne a ciblé un plot logistique terroriste au Sud-Est de Tessit.

– Le même 30 août 2022, 09 présumés complices ont été interceptés en possession de produits destinés aux terroristes dans la région de Gao et ont été mis à la disposition de la gendarmerie.

Dans le cadre de la sécurisation des personnes et de leurs biens, les FAMa avec l’appui de l’administration ont sécurisé le mouvement de plus de 250 véhicules civils entre Gao et Labbezanga.

A en croire le directeur adjoint de la DIRPA, la consolidation de ces acquis opérationnels ont été vivement saluée par le CEMGA, le Général de division Oumar Diarra lors de ses visites d’autorités en mis août, dans tous les secteurs opérationnels de la région de Ségou, Sévaré, Gao, Bourem, Bamba et Tombouctou. Une manière pour le CEMGA d’assister inlassablement les FAMA et les chefs militaires sur les théâtres d’opération. Toutes choses qui permettent de transmettre le message du MDAC et du chef suprême des armées aux hommes tout en les galvanisant le moral.

D’armes et de munitions récupérées, a soutenu le directeur adjoint. Et d’ajouter que deux (02) chefs terroristes ont également été neutralisés lors des combats entre Lelehoye et Tessit. Il s’agit de Youssouf Ibrahim, Chef de Markaz dans la localité de Tin-Onor, (Tessit) et Hamadou Argaya originaire du village de Founi (d’Ansongo).

Mohamed Sylla

 Source: L’Aube

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.