Mali: risque sécuritaire

Trois Casques bleus de la Minusma qui relève de l’ONU au Mali, en permission ont été tués vendredi sur une route menant de la capitale Bamako en Guinée voisine, ont rapporté samedi selon des sources concordantes. Un civil, qui conduisait le véhicule, a été blessé.

Cette attaque fait suite à l’opération Barkhane où les militaires français ont tué jeudi au Mali le numéro deux de la principale alliance jihadiste du Sahel liée à Al-Qaïda, l’Algérien Djamel Okacha, alias Yahya Abou El Hamame, a annoncé vendredi la ministre des Armées Florence Parly.

 

Source: sahel-intelligence

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *