Mali : quatre civils tués par une mine à Mopti

Dernière information sur EEI sauté à Nassolé de la commune de Yoro depuis avant hier avec des femmes sur une charrette, les FAMAS sont allés sur les lieux ce dimanche après midi. Le bilan est de 4 morts (deux femmes et 2 enfants), une femme très traumatisée, s’est échappé depuis hier se trouve à solé (Burkina).

 

La route à la frontière Mali- Burkina prés de la région de Sikasso est minée par des bandits armés pour empêcher à ses quelques habitants de faire la foire de Solé proche de Yoro ou de contourner pour rentrer dans la commune de Yoro et de Burkina.

C’est enfin devenu une vraie jungle de chasse à L’homme. Si rien n’est fait des vies vont mourir de mine et de la famine.

Avec habitant de Yoro

 NORDSUD JOURNAL

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *