Mali : pris dans une embuscade, deux militaires trouvent la mort à Gao

Deux militaires de l’armée malienne viennent de passer de vie à trépas lors d’une embuscade, ce mercredi 11 mai.

colonel Salif Baba Daou soldat armee militaire attaque mort tuerie decede nord mali

Après que leur véhicule ait sauté sur un engin explosif, des jihadistes présumés sont sortis de nulle part et ont littéralement mitraillé leur convoi. Après l’attaque du camp militaire de Bamba, voilà qu’un autre drame survient à Gao, apprend-on de Rfi.

Deux militaires maliens subissent la loi des terroristes

Deux militaires des Forces Armées Maliennes (FAMa) viennent de tomber sous les balles assassines des groupes armés qui pullulent dans le Nord-Mali. En effet, l’un des véhicules du convoi militaire dirigé par le colonel Salif Baba Daou a sauté sur un engin explosif. Alors que les militaires pensaient être tirés d’affaire après la déflagration, c’est à cet instant que des hommes lourdement armés sont sortis de leur repaire pour mitrailler ces forces loyalistes. Aucune résistance n’a été opposée à ces terroristes qui ont tué deux hommes en tenue, dont le colonel Salif Baba Daou et en ont blessé un autre.

Informé par ce qui est arrivé à ses hommes, Tiéman Hubert Coulibaly, le Ministre malien de la Défense a dépêché un hélicoptère des forces françaises de Barkhane pour récupérer les deux corps sans vie ainsi que le soldat blessé. Cette « attaque lâche » n’a certes pas encore été revendiquée, mais les regards sont d’ores et déjà pointés sur Mohamed El Mansour, un terroriste invétéré qui serait à la tête d’une unité combattante de 200 hommes et qui sème régulièrement la terreur dans cette zone mise sous la coupe des groupes armés depuis mars 2012. La particularité de ce jihadiste, c’est qu’il dispose d’un puissant réseau d’informateurs.

Toutes les parties prenantes de la crise malienne sont donc interpelées pour travailler à la mise en oeuvre très rapide de l’accord de paix d’Alger afin de sortir le Mali de ce bourbier dans lequel ce vaste pays ouest-africain est en train de s’enfoncer de plus en plus.

Source: Afrique sur7

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *