Mali: Poutine salue l’attitude de Goïta et se tourne vers l’Afrique

En pleine tension avec la France, le Mali peut visiblement compter sur le soutien du président russe. Les récents propos du dirigeant russe, qui a également maille à partir avec les occidentaux ne viendra pas démentir cette assertion. Lors d’une cérémonie de remise des lettres de créance des ambassadeurs étrangers nouvellement accrédités en Russie, le président russe Vladimir Poutine a réitéré la volonté de Moscou d’approfondir avec les pays d’Afrique des relations bilatérales mutuellement bénéfiques. Le chef d’État, dans son allocution d’ouverture, s’est appesanti sur l’état et les perspectives des relations de la Russie avec le Congo, le Mali, le Sénégal, la Tanzanie et l’Ouganda.

Abordant les relations entre la Russie et le Mali, Vladimir Poutine a salué l’attitude des dirigeants maliens pour l’édification de partenariats stratégiques à long terme et le développement de liens mutuellement bénéfiques. “Au cours d’une longue conversation téléphonique en août avec le président de la transition [Assimi] Goïta, nous sommes convenus de poursuivre les efforts conjoints dans la lutte contre le terrorisme international et l’extrémisme religieux”, a déclaré le dirigeant russe, assurant que Moscou continuerait de fournir au peuple malien le soutien nécessaire, y compris la fourniture de denrées alimentaires essentielles, d’engrais et de produits manufacturés.

Il a également annoncé la poursuite de la coopération dans le domaine social et l’augmentation du nombre de bourses pour les citoyens maliens dans les universités russes. M. Poutine a félicité tous les Maliens à l’occasion de la fête de l’indépendance du pays, qui sera bientôt célébrée.

Le chef d’État a qualifié le Sénégal de l’un des partenaires les plus importants de la Fédération de Russie en Afrique. “Les relations diplomatiques ont été établies il y a 60 ans, et toutes ces années, nos pays interagissaient avec succès tant dans la politique que dans d’autres domaines, y compris la sphère commerciale et économique”, a-t-il dit rappelant qu’il avait eu des négociations fructueuses avec son homologue du Sénégal Macky Sall à Sotchi.

“Nous souhaitons la poursuite du développement de la coopération avec la République démocratique du Congo – dans la politique, le commerce, les affaires internationales”, a poursuivi le président Poutine. Selon lui, une assistance sera apportée aux partenaires congolais en vue d’améliorer la situation socio-économique du pays. “En tant que membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU et membre du Groupe des amis de la région des Grands Lacs, la Russie continuera de contribuer activement au processus de paix en République démocratique du Congo et dans l’ensemble de la région”, a-t-il ajouté.

Parlant des relations de la Russie avec l’Ouganda, il a attiré l’attention sur le fait qu’elles étaient amicales et mutuellement bénéfiques. “Nos liens dans les domaines politique, commercial et économique, j’en suis sûr, continueront de se développer avec succès, y compris dans de nouveaux domaines prometteurs, par exemple, dans l’utilisation de l’énergie nucléaire à des fins pacifiques”, a déclaré le dirigeant russe.

En outre, Moscou renforcera ses relations traditionnellement amicales avec la Tanzanie, notamment dans des domaines aussi prometteurs que l’énergie nucléaire pacifique, les transports, l’énergie et le tourisme, a indiqué M. Poutine. Il a salué le rôle actif de la partie tanzanienne dans la résolution des problèmes du continent africain, et a exprimé son intention de poursuivre l’interaction sur un large éventail de questions d’actualité à l’ordre du jour régional et international. (avec TASS)

Source: lanouvelletribune
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.