Mali : Paris reprend ses opérations au Sahel

Après avoir suspendu sa coopération bilatérale, la France a décidé la reprise des « opérations militaires conjointes » avec les forces armées maliennes.

La France va reprendre ses opérations conjointes avec les forces armées maliennes, après avoir suspendu sa coopération bilatérale à la suite d’un second coup d’État dans le pays en mai, a annoncé le ministère des Armées, ce vendredi 2 juillet dans la soirée. Plus de 5 000 militaires sont déployés au Sahel. « À l’issue de consultations avec les autorités maliennes de transition et les pays de la région, la France prend acte des engagements des autorités maliennes de transition » endossés par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao). Paris a également décidé la reprise des missions nationales de conseil, qui étaient suspendues depuis le 3 juin dernier, annonce le communiqué.

Un deuxième putsch en neuf mois a fait du colonel Assimi Goïta le chef de cet État crucial pour la stabilité au Sahel. La France avait alors déclaré, il y a un mois, suspendre les opérations conjointes avec les forces maliennes, avec lesquelles elle coopère depuis des années contre les jihadistes. Un groupe de colonels avait poussé à la démission, en août 2020, le président malien Ibrahim Boubacar Keïta. Les putschistes s’étaient ensuite engagés sous la pression internationale à une période de transition limitée à 18 mois et conduite par des civils … suite de l’article sur Autre presse

 

lepoint.fr

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.