Mali : Ouattara, Akuffo-Addo, Sall, et Issoufou veulent sauver le pays

Depuis le mois de juin, le Mali traverse une crise socio-politique qui a dégénéré ces derniers jours en désobéissance civile. Dans le but de trouver une conciliation, une mission conduite par l’ancien président du Nigeria Goodluck Jonathan et composée de personnalités politiques et d’experts de pays de la Communauté des Etats ouest-africains (CEDEAO) a été envoyée à Bamako. Mais cette mission n’a pas réussi à trouver un terrain d’entente pour les deux parties. Le M5-RFP a dans un communiqué affirmé que « les propositions de solutions de la Mission de la CEDEAO ne correspondent absolument pas aux aspirations et attentes exprimées par le M5-RFP et portées par l’écrasante majorité du peuple malien ».

Toujours dans l’objectif de trouver une porte de sortie, une délégation de chefs d’Etat est annoncée à Bamako pour le jeudi 23 juillet prochain d’après un responsable de la  présidence qui s’est confié à l’AFP. Il s’agit principalement de quatre chefs d’Etats de l’Afrique de l’Ouest à savoir : Macky Sall du Sénégal, Nana Akufo-Addo du Ghana, Mahamadou Issoufou du Niger et Alassane Ouattara de le Côte d’Ivoire.

Pas question qu’IBK reste au pouvoir

Par ailleurs, d’après les propositions faites par la commission du l’ex-président Jonathan, il était question que le président Ibrahim Boubacar Keita reste au pouvoir. Une proposition qui va à l’encontre de la principale revendication des contestataires. La commission de le CEDEAO, avait également préconisé la mise en place d’une nouvelle cour constitutionnelle dont les membres seront constitués de 3 personnes issues de la magistrature, 3 personnes désignées par le président de la République et 7 personnes choisies par les forces vives de la nation. La commission a aussi proposé la réexaminassions du contentieux électoral et la formation d’un gouvernement d’union nationale.

Source: lanouvelletribune

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *