Mali: Les troupes africaines en renfort pour mettre fin au terrorisme

Les Etats membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) envisagent d’envoyer des troupes au Mali, au Niger et au Burkina Faso en proie au terrorisme.

 

La configuration que prendra ces troupes supplémentaires au Mali n’est pas encore déterminée. Il s’agira cependant de venir aider ces pays à occuper territorialement leurs espaces afin de couper la marge de manœuvre des groupes terroristes.

Le Mali, d’où le phénomène du terroriste s’est propagé dans la sous-région, peine toujours à éradiquer la menace. Pire, elle se fait grandissante malgré la présence depuis plusieurs années des forces françaises de Barkhane, des casques bleus de la MINUSMA et des officiers formateurs de l’Union Européenne.

Face au danger de voir les tentacules du terrorisme atteindre d’autres pays ouest africains, ceux-ci comptent se mobiliser pour venir enfin à bout de la menace.

Une importante réunion sur la question est prévue dans les prochains mois de l’année en cous afin de préparer des bataillons prévus pour être opérationnels au plus tard fin 2019 ou au tout début de 2020.

Les régions frontalières que partagent le Mali, le Niger et le Burkina Faso sont les zones de couverture envisagées par les pays de l’UEMOA.

Malivox

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *