Mali : le conseil de sécurité condamne l’attaque menée contre la MINUSMA

Le conseil de sécurité des nations unies a fermement condamné l’attaque menée contre la mission des nations unies pour le maintien de la paix au Mali (MINUSMA) au cours de laquelle un soldat du contingent guinéen avait été tué.

Le conseil, dans un communiqué qu’il a publié, précise que les membres du conseil ont condamné dans les termes les plus forts cette attaque menée contre la MINUSMA le 19 juin à Kidal, et exprimé leurs profondes condoléances et compassion à la famille de la victime, à la Guinée et aux nations unies et saluant le rôle joué par les soldats de maintien de la paix qui mettent leur vie en danger dans l’exercice de leur mission.

« Ces attaques qui visent les forces de maintien de la paix, ajoute le communiqué, peuvent être considérées des crimes de guerre au vu de du droit international. »

Le communiqué ajoute que « la participation à la planification, son orientation, son parrainage ou le lancement d’attaques contre les forces de maintien de la paix au Mali (MINUSMA) déterminent les sanctions conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité ».

Il réaffirme que toutes les formes et expression du terrorisme constituent les formes les plus dangereuses qui menacent la paix et la sécurité dans le monde.

Les membres du conseil ont réaffirmé leur soutien à la MINUSMA conformément à la résolution (2584/2021).

 

Source: saharamedias

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.