Macina : un gendarme tué dans l’attaque contre un poste

Des hommes armés ont attaqué, mercredi 21 décembre, le poste de la gendarmerie de Saye dans le centre du Mali. De sources concordantes, un gendarme a été tué et un autre blessé.

rebelle mnla touareg bandis armee combattant fusillade pistolet kalachnikov azawad ville nord mali gao tombouctou kidal

L’attaque est survenue vers 17h dans la modeste localité de Saye, dans le cercle de Macina, région de Mopti.  Environ six hommes armés circulant sur des motos s’attaquent au poste de la gendarmerie, gardé par deux gendarmes, rapportent des sources locales.

Confirmant l’attaque, un élu local ajoute que les six assaillants ont toute suite ouvert le feu à l’aveuglette en direction des deux porteurs d’uniforme. Bilan: l’un est mort sur le champ et l’autre blessé.

Très en colère, l’élu qui souhaite rester sous le couvert de l’anonymat affirme que la présence d’hommes armés avaient été signalée plusieurs jours auparavant. “Selon les informations qui nous sont parvenues, ils seraient des partisans d’Amadou Kouffa et nous en avons même avertit les autorités de la région”, s’insurge-t-il.

Le centre du pays fait partie des nombreuses zones du pays qui échappent au contrôlent de l’État depuis la crise de 2012. Amadou Kouffa, bras droit d’Iyad AG Ghaly, et ses hommes y circulent régulièrement.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *