M. Youssouf CAMARA, Président du Conseil Supérieur des Maliens du Gabon (CO.SU.MA.G.) : «Avec IBK, personne n’échappera à la justice»

Président du Conseil Supérieur des Maliens du Gabon, Youssouf CAMARA appelle à l’union sacrée autour d’IBK

président Ibahim Boubacar KEITA IBK Armée malienne

Avec un ton ferme, M. Youssouf  CAMARA, un opérateur économique gabonais d’origine malienne pense que la lutte contre la corruption, la gabegie et la délinquance financière engagée par le Président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta permettra de sortir le Mali de l’ornière. Allusion faite à l’incarcération récente de 6 Magistrats impliqués dans une affaire de corruption : «Nul n’est au dessus de la loi. Avec ce nouveau régime, personne n’échappera à la justice. Rien ne sera plus comme avant où c’était la loi du plus fort». 
A propos de l’arrestation du Chef de l’ex-junte, Amadou Haya SANOGO, il a été on ne peut plus clair : «c’est la loi qui a été appliquée. Ce n’est ni le Président de la République qui a fait arrêter Amadou Haya SANOGO, encore moins un responsable politique, mais plutôt la loi de notre pays car il fut Président du CNRDRE-donc s’il y a problème, c’est lui qui répond, cela ne veut pas dire qu’il est forcément coupable. J’espère que le droit sera dit sur cette affaire car  j’ai confiance en la justice malienne et les enquêtes sont en cours».

Les 100 jours d’IBK à Koulouba :
«On ne peut pas avoir tout et tout de suite. Il faut donner du temps au Président de la République. En 100 jours, il a fait beaucoup de choses : l’organisation dans un bref délai des élections législatives qui se sont très bien passées,  l’assainissement de la gestion des finances publiques par le déclenchement de la lutte contre la corruption. N’oublions pas que le Mali était au chaos, ce n’est pas en 100 jours qu’on peut relever tous les défis. Nous devons donc tous l’accompagner car le Président IBK a un très bon programme. S’il n’y a pas de justice, le pays ne marchera pas. Avec ce que le Gouvernement est en train de faire, nous sommes rassurés que le Mali ira de l’avant. Mais ce n’est pas un travail en solo, nous devons tous nous engager à l’aider à relever le défi.».
Pour autant, M. CAMARA a émis des inquiétudes par rapport à l’exploitation du ciment. Quand bien même qu’il y a trois sites exploitables au Mali et dont la production permettra à notre pays de vendre du ciment aux pays voisins. Il invite en fait le gouvernement à y penser.
Qui est Youssouf CAMARA ?:
Originaire de Siby Sandana dans le Mandé profond, Youssouf CAMARA est installé au Gabon depuis 35 ans. Naturalisé Gabonais par le  défunt Président Oumar Bongo, il est Patron de l’Entreprise Gabonaise de Plomberie et Electricité Industrielle avec des filiales en Guinée Equatoriale, au Bénin, au Mali, en Guinée Conakry, au Congo Brazzaville  avec comme siège sociale Libreville. Soutien inconditionnel d’IBK au Gabon, le Président du Conseil Supérieur des Maliens du Gabon (CO.SU.MA.G.) , rappelle que « les 98% des Maliens de Gabon ont voté IBK parce qu’ils savent que c’est l’homme qu’il faut à la place qu’il faut.». Mais, regratte-t-il, «on lui avait toujours volé sa victoire, depuis 2002. Son ère est enfin arrivée pour sortir le Mali de l’ornière. J’invite donc les Maliens de l’intérieur comme de l’extérieur à accompagner le Chef de l’Etat, Son Excellence Ibrahim Boubacar KEÏTA pour l’avenir du Mali de demain».
Samakoro KONE

SOURCE: Le Progrès
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.