Lutte contre le terrorisme : Mustapha Derrar, un des 207 terroristes libérés, capturé par l’Algérie

Selon le ministère algérien de la Défense, Mustapha Derrar, un des 207 terroristes libérés au Mali, en début d’octobre, en échange de la libération de Soumaïla Cissé et trois autres otages, a été arrêté par les Services de renseignement algériens, le mardi dernier, à Tlemcen, située dans la 2e Région militaire algérienne. Pour les autorités algériennes, la libération des terroristes et le  versement de rançons sont « des pratiques qui entravent les efforts de lutte contre le terrorisme ».

Après seulement 20 jours de liberté, les Services de renseignement algériens ont arrêté, le mardi dernier, à Tlemcen, située dans la 2e Région militaire algérienne, Mustapha Derrar, un terroriste libéré au Mali, qui avait rejoint le groupe terroriste en 2012.

En effet, a fait savoir le ministère algérien de la Défense, « cette opération a été menée suite à une surveillance permanente de ce criminel depuis son entrée via les frontières nationales jusqu’à la collecte des renseignements relatifs à ses mouvements suspects ». Une prouesse qui vient confirmer l’efficacité des Services de renseignement algérien, dont le rôle reste déterminant pour la stabilité du Sahel et dans lutte contre le terrorisme. Cependant, certaines pratiques annihilent les énormes efforts consentis dans ce sens.

Pour les autorités algériennes : « Ces pratiques inadmissibles et contraires aux Résolutions des Nations Unies incriminant le versement de rançons aux groupes terroristes, entravent les efforts de lutte contre le terrorisme et de tarissement de ses sources de financement », rapporte ledit communiqué, publié le 28 octobre 2020, sur le site officiel du ministère algérien de la Défense.

Aussi, précise le communiqué : « Ledit criminel a été libéré au début de ce mois d’octobre au Mali, suite aux négociations, menées par des parties étrangères, ayant abouti à conclure un accord, via lequel plus de 200 terroristes ont été libérés et une rançon conséquente a été versée aux groupes terroristes contre la libération de trois otages européens ».

Ousmane Tangara

 

Source: Bamakonews

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.