LES TERRORISTES FONT 31 MORTS DONT 19 FEMMES ET 08 ENFANTS A SONGHO-GARE: SOUS LE COUP DE LA COLÈRE LA JEUNESSE DE BANDIAGARA RENVOIE LE GOUVERNEUR AVEC SES VIVRES ET SON ARGENT

Suite à l’attaque ignoble produite dans la localité de Songho-gare, le vendredi 03 décembre 2021, le samedi 04 décembre 2021, les jeunes des Mouvements du Pays Dogon ont animé un point de presse au  siège de Ginna Dogon.

À cette occasion, étaient face à la presse l’honorable Hamidou Djimdé, président du Mouvement Baguiné So, M. Dramane Yalcouyé, président de la Jeunesse Ginna Dogon, M. Adaman Diongo, président du Collectif des Associations de Jeunes du Pays Dogon.

Les conférenciers ont fait savoir que l’ensemble des forces vives du Pays Dogon, de l’intérieur comme de l’extérieur, regroupées  au sein de la Plateforme des Organisations du Pays Dogon, s’insurge contre la détérioration continue de la situation sécuritaire dans le centre du Mali dont le dernier épisode est l’attaque ignoble  du vendredi 03 décembre 2021  d’un véhicule transportant des forains qui, selon un bilan provisoire, a fait 31 morts (des corps calcinés) dont des femmes et des enfants.

Tout en condamnant cette (…)

TOUGOUNA A. TRAORE

Source: NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.