Le président de la Guinée-Bissau condamne fermement le coup d’Etat au Mali

Le président bissau-guinéen Umaro Sissoco Embalo a fermement condamné ce mercredi le coup d’Etat militaire survenu mardi au Mali.

« La Guinée-Bissau s’associe à la position de la CEDEAO, car le coup d’Etat est un acte intolérable », a indiqué le président Embalo, ajoutant que « la Guinée-Bissau n’accepte pas la violation de l’ordre constitutionnel et surtout la prise de pouvoir par la force ».

Dans un communiqué publié mardi soir, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a condamné « avec la plus grande fermeté » le renversement par des militaires putschistes du governement malien démocratiquement élu.

Le bloc régional a décidé de suspendre le Mali de tous les organes de décision de la CEDEAO, fermer toutes les frontières aériennes et terrestres, et arrêter tous les flux et transactions économique, commerciales et financières entre les pays membres et le Mali.

Une visioconférence des chefs d’Etats et de gouvernement des membres de la CEDEAO se tiendra jeudi sous la présidence du président nigérien Mahamadou Issoufou pour discuter de cette crise politique au Mali. F

Source: Agence de presse Xinhua
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *