LE GOUVERNEMENT DE TRANSITION TAPE DU POING SUR LA TABLE FACE AUX SANCTIONS DE LA CEDEAO ET DE L’UEMOA : LE MALI DÉCIDE DE RAPPELER SES AMBASSADEURS ACCRÉDITÉS DANS LES ÉTATS MEMBRES DE LA CEDEAO ET DE LA FERMETURE DE SES FRONTIÈRES…

La réaction du Mali ne s’est pas faite attendre face aux sanctions des Chefs d’Etat de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) qui ont été prises le dimanche 09 février 2022. Juste quelques heures après ces sanctions, les autorités en charge de la Transition ont « tapé du poing » sur la table.

La réaction du Gouvernement de Transition a été rendue publique par son porte-parole, le Colonel Abdoulaye Maïga à la télévision nationale.

Tout porte à croire que le Gouvernement de Transition n’est plus dans la dynamique d’accepter certaines choses. C’est pourquoi, il a (…)

TOUGOUNA A. TRAORE

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.