Le Drian : “La France ne va pas se redéployer au Niger”

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, s’est exprimé sur la question de redéploiement des forces françaises et européennes au Niger et la présence de la société russe Wagner au Mali. Le Drian a abordé les deux questions lors d’une interview accordée aux médias français RFI et France 24.

“La France ne va pas se redéployer au Niger”, a-t-il indiqué au sujet du redéploiement attendu des forces françaises de l’opération Barkhane et celles européennes de l’opération TAKUBA au Niger, après leur retrait du Mali. “C’est une refonte pour donner une plus grande amplitude en soutien aux différentes autorités des pays concernés par la menace terroriste”, a expliqué le chef de la diplomatie française, ajoutant que cette action va s’étendre aux pays du Golfe de Guinée “puisque l’on voit une percée de l’action des groupes terroristes dans le nord de ces pays”.

Abordant la situation au Mali, Jean-Yves Le Drian a indiqué que la junte au pouvoir au Mali était “otage” de la société russe Wagner déployée au Mali. L’accusant de se livrer à des “exactions” et à une “prédation” du Mali, Le Drian a aussi mis en cause la société russe dans la décision des autorités maliennes de transition de suspendre le signal de RFI et de France 24 au Mali. “Par rapport à la suspension des médias français RFI et France 24, c’est un nouvel autoritarisme qui fait que la junte au pouvoir est prise un peu en otage aussi sur ces points-là par Wagner”, a-t-il affirmé.

La crise entre Paris et Bamako a atteint son paroxysme lorsque le Mali a décidé, fin janvier 2022, d’exclure l’ambassadeur français à Bamako, Joël Meyer, suite à des propos virulents du chef de la diplomatie française à l’égard des autorités maliennes.

 

Source: aa.com.tr

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.