La CMA se défend

La Coordination des mouvements de l’Azawad (Cma), dans un communiqué signé par leur porte-parole Almou Ag Mohamed, dit avoir appris avec indignation sur les antennes de RFI les propos injustes et très graves tenus par le ministre nigérien de la Défense M. Hassoumi Massaoudou, qui cite le Hcua (Mouvement membre de la Cma) parmi les auteurs de l’attaque terroriste qui a visé une position des forces de défense et de sécurité du Niger à Tizalit.

Almou Ag Mohamed rebelle touareg mnla porte parole hcua cma maa

La Cma dénonce cet amalgame hasardeux et dangereux de M. Massaoudou et rappelle que le Hcua et la Cma entretiennent de très bonnes relations avec le peuple et le gouvernement du Niger, et n’ont aucun intérêt à s’attaquer à des soldats nigériens.

La Coordination des mouvements de l’Azawad rappelle également que le rôle du Niger, en tant que membre de l’équipe de Médiation internationale, est d’aider à la réconciliation nationale au Mali à travers une mise en œuvre efficiente de l’Accord de paix issu du processus d’Alger, et non d’enflammer une situation déjà assez tendue par ce genre de déclarations hasardeuses et sans fondement.

Enfin, la Cma condamne sans réserve cette attaque et présente ses condoléances aux familles des victimes, au peuple nigérien. Ce communiqué de la Cma a été fait à Bamako par Almou Ag Mohamed, leur porte-parole. C’était le 08 octobre 2016.

Source: Le Reporter

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *