INSÉCURITÉ GRANDISSANTE DANS LES LOCALITÉS DE FARABOUGOU : LE VILLAGE DE CHIECKNABOUGOU DÉLOGÉ PAR LES BANDITS ARMÉS

Après l’occupation du village de Farabougou dans le cercle de Niono, (région de Ségou), depuis plusieurs semaines, les bandits armés multiplient les  actes démoniaques à travers les localités.

 

Le mardi 20 novembre dernier, le village de Chiecknabougou, (situé à trois kilomètres de N’Goma-Coura) a été délogé par les groupes terroristes. De sources concordantes, les assaillants sont venus menacer les habitants de quitter le village dans 24 heures.

Depuis la présence des groupes armés terroristes dans le village de Farabougou et périphéries, tous les habitants vivent dans l’inquiétude et surtout  dans l’incertitude de demain à cause des multiples assassinats et des menaces qu’ils leur infligent au quotidien. Cette insécurité grandissante n’est pas prête à se limiter dans ces localités. Car, la présence des groupes armés se fait sentir dans plusieurs localités du pays.

Ainsi, selon une source locale, le jeudi 19 novembre 2020, deux (02) paysans ont été tués par les bandits armés lorsqu’ils (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LE « NOUVEL HORIZON » DU LUNDI 23 NOVEMBRE 2020

PAR ABDOUL KARIM SANOGO

Source : NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.