Identifié comme le cerveau du double assassinat des journalistes de Rfi en 2013 à Kidal: L’actuel N°2 du GSIM, Seydan Ag Hitta toujours insaisissable

 

Lors du double assassinat des journalistes de RFI, le 2 novembre 2013 à Kidal, Seydan Ag Hitta a été identifié comme le cerveau de la Katiba d’Abdelkerim Al-Targui, auteur de cette attaque. Sept ans après, il demeure toujours insaisissable malgré la neutralisation de plusieurs de ses compagnons de guerre. Pourtant, il a fait plusieurs apparitions depuis, sans que sa capture ne soit possible.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *