Hécatombe survenue dans le cercle de Bankass : La réaction de l’Association pour le Développement du Séno-Bankass

La tragédie causée par l’attaque terroriste perpétrée dans la nuit du 18 au 19 juin dernier contre les villages de Diallassagou, Dianweli et Dessagou où le bilan établi par le gouvernement fait état de 132 civils sauvagement tués, ne cesse de susciter des réactions. La dernière en date est celle de l’Association pour le Développement du Séno-Bankass (ADESEBA).

Par un communiqué publié le mardi 21 juin 2022, cette association dit avoir appris avec consternation cette attaque terroriste qui a occasionné « selon les populations, la mort de 250 civils innocents et plusieurs blessés ainsi que d’importants dégâts matériels (Boutiques, Maisons et greniers brulées ainsi que du bétail emporté) ».

« En cette douloureuse circonstance, nous nous inclinons pieusement devant la mémoire des disparus. Nous présentons nos sincères condoléances aux parents et aux proches des victimes. Nous souhaitons un prompt rétablissement aux blessés. » ajoute le communiqué signé du premier vice-président Modibo SANKARE.

L’ADESEBA a par ailleurs condamné avec la dernière énergie cet acte ignoble, barbare sans précédent qui s’ajoute à la longue liste des victimes civiles aux nombreuses attaques terroristes perpétrées dans le cercle de Bankass depuis plusieurs années dans l’indifférence générale.

Cette condamnation n’a pas pour autant empêcher l’ADESEBA de louer les efforts des autorités actuelles du pays, puisqu’elle conclura son communiqué en ces termes : «l’ADESEBA, tout en réaffirmant son soutien aux autorités de la transition pour les efforts fournis, leur demande de prendre toutes les mesures pour renforcer la protection des populations du cercle de Bankass. »

ANDROUICHA

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.