En un mot : Le pays à l’arrêt

Ce n’est pas seulement dans la mise en œuvre de l’accord de paix qu’on constate un blocage. Il est aussi  et surtout malheureusement évident un ralentissement des activités économiques depuis l’annonce d’un  changement du gouvernement. Autant dans les départements qu’au niveau des investisseurs, tout le monde est dans l’expectative du changement annoncé pour chaque semaine  depuis plus d’un mois, mais toujours attendu comme le nom du futur Premier ministre.

abdoulaye idrissa maiga ministre defense ancien combattant mohamed ag erlaf ministre Administration territoriale Decentralisation

Aujourd’hui, c’est Abdoulaye Idrissa  Maiga qui tient la corde, demain c’est Mohamed Ag Erlaf qui est présenté comme l’heureux élu et le surlendemain on spécule sur la propulsion  de Soumeylou Boubeye Maiiga  à la tête du gouvernement.  Il est temps d’en finir avec cette situation qui n’arrange pas notre pays déjà meurtrie par une crise qui dure depuis 5 ans et qui complique d’ailleurs avec les violences intere à Modibo Keita pour mettre fin à la léthargie.

DAK

Source: l’indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *