En n’annonçant pas hier la dissolution de l’assemblée nationale et de la cour constitutionnelle comme elle l’y avait invitée: IBK prend à contre-pied sa majorité

Selon elle, ces deux mesures, ajoutées à la fin de la fronde enseignante qui paralyse l’école et à la promesse de formation d’  » un gouvernement d’union nationale  » auraient mis à plat le rassemblement annoncé par le M5-RFP pour le vendredi 19 juin prochain.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *