Election présidentielle : la Minusma se barricade dans les capitales régionales

A la fin de son séjour au Mali à l’occasion de la Journée des casques bleus, le secrétaire général de l’Onu, Antoine Gutteres, a tenu une conférence de presse à l’occasion de laquelle il a annoncé que la Minusma, à la demande des autorités maliennes, est d’accord pour sécuriser les candidats à l’élection présidentielle du 29 juillet prochain, mais uniquement dans les capitales régionales.

Ce qui laisse le problème entier car les candidats sont obligés de battre campagne dans des villes du pays qui sont plus peuplées que les capitales régionales.

Source: Le Sphinx

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *