DES DÉPOUILLES EN ÉTAT DE PUTRÉFACTION AVANCÉE DÉCOUVERTES DANS UN CHARNIER A GOSSI: LA FORCE BARKHANE ACCUSE WAGNER LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE OUVRE UNE ENQUÊTE

Une affaire de découverte  des dépouilles en état de putréfaction avancée dans un charnier à Gossi oppose la Force Barkhane aux éléments du Groupe Wagner. Barkhane accuse des paramilitaires russes  d’être à l’origine de ces tueries. Pour faire toute la lumière sur cette affaire, l’état-major général des armées a saisi le ministère de la défense et des anciens combattants pour l’ouverture d’une enquête  dont les résultats sont fortement attendus. Il est important de retenir que c’est le mardi 19 avril 2022 que l’emprise de Gossi qui abritait 300 soldats français a été remise aux (…)

TOUGOUNA A. TRAORE

Source: NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.