Cote D’ivoire : Deux soldats et un policier ivoiriens devraient être libérés hier

Des éléments des forces régulières ivoiriennes avaient été enlevés dimanche à la frontière entre la Côte d’Ivoire et le Mali. Il s’agissait de deux militaires et d’un policier qui sont portés disparus depuis ce jour, dans la région du Folon Rechercher Folon dans le district d’Odienné (nord). Les deux militaires du Bataillon de sécurisation Nord-ouest (BSNO) et un agent de la police d’Odienné avaient été arrêtés par les autorités maliennes qui leur reprochaient de s’être retrouvés sur le territoire malien lors d’une patrouille.

armee malienne soldats militaire patrouille fama combat

« Des négociations sont en cours pour leur libération aujourd’hui », a confié cette source à l’AIP mardi, soulignant que « les autorités maliennes ont été saisies de l’affaire ».

Depuis 2014, des conflits transfrontaliers troublent la bonne cohabitation entre les populations des villages ivoiriens et maliens à la frontière des deux pays. Plusieurs affrontements entre les deux parties ont occasionné, ces dernières années, la mort d’au moins deux personnes et d’importants dégâts de cultures et de matériel agricole.

Source : l’indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *