Confidentiel : Lutte contre le terrorisme : Un chef d’al-Qaïda tué à Tombouctou

D’origine espagnole, un chef terroriste du nom d’Abou al-Nour al-Andalusi a été tué dans la région de Tombouctou, au cours d’une opération menée par les forces françaises.

combattants terroristes etat islamique al qaida

Sur les réseaux sociaux, al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) a confirmé, le 29 février, la mort d’Abou al-Nour al-Andalusi, un de ses principaux cadres.

CAP de Banconi

34 millions ‘’volés’’

Le jeudi 25 février dernier, selon les dires du comptable, il s’est fait voler les salaires et rappels des enseignants. Selon le comptable, alors qu’il achetait des fruits, un inconnu serait sorti de nulle part pour s’emparer de son sac dans lequel était logée la bagatelle de 34 millions de FCFA qui constitue les salaires et rappels des enseignants.

Curieuse affaire.

 

Prolifération des mosquées à Bamako

… à des fins mercantiles ?

le District de Bamako est aujourd’hui envahi par des mosquées qui poussent à tout bout de chemin comme des champignons.

A priori, cette prolifération des mosquées n’est pas mauvaise (tout au contraire d’ailleurs, si elle reflétait l’accroissement du nombre des fidèles).

Hélas, les raisons qui sont à la base de la construction de certaines mosquées sont beaucoup plus, liées à des mésententes et d’autres considérations d’ordre pécuniaire, qu’à l’attachement à la foi.

 

Comité National de l’Egal Accès aux Médias d’Etat (CNEAME)

Attention à la récidive !

Plusieurs irrégularités ont caractérisé la gestion des fonds qui ont été alloués au Comité National de l’Egal Accès aux Médias (CNEAME) lors des dernières élections générales.

Au nombre de ces irrégularités, on peut citer les indemnités indues et d’autres primes sans justification perçues par son secrétariat Permanent. Pis, plusieurs dépenses effectuées par le CNEAME « dans le cadre des élections » n’étaient pas étayées de pièces justifications.

Normal donc, de s’inquiéter.

 

Favoritisme à l’Agence de gestion des contrats (AGC)

Ici aussi !

L’Agence de Gestion des Contrats (AGC) est l’une de ces nombreuses structures, créées dans le cadre de la prévention et de la lutte contre le VIH Sida. Vraisemblablement, le rôle de l’AGC est d’apprécier la consistance des projets de prévention et de lutte contre le Sida afin d’avaliser ou non leur financement.

Il est cependant curieux de constater qu’ici aussi, les choses sont si lugubres, que seuls les parents et alliés des responsables du machin peuvent espérer obtenir un financement.

Source: 26 Mars

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.