COLONEL ELISÉE JEAN DAO, CHEF D’ÉTAT-MAJOR DE LA GARDE NATIONALE : ‘’Notre mère patrie attend que nous lui donnons la liberté, la sécurité à nos concitoyens…’’

La cérémonie de fin des formations des Brevets d’Armes n°1 et n°2 du Service Général de la Garde, de la spécialisation des éléments issus  du Mécanisme Opérationnel de Coordination (MOC) et des jeunes gardes affectés à la transmission de la Garde Nationale du Mali a eu lieu le vendredi 25 juin 2021, au Camp des Gardes, sous la présidence du Chef d’Etat-major de la Garde Nationale, Colonel Elisée Jean Dao.

Selon le Commandant du Commandement des Organismes de Formation et d’Entrainement, Capitaine Cheick Oumar Diallo, « concernant la formation des Brevets d’Armes (BA), elle a regroupé 191 stagiaires dont 70 au BA2 et 121 au BA1 ». Pour lui, « durant deux mois, ces stagiaires ont appris et exercé des modules se rapportant à : la composante préparatoire opérationnelle ; la composante préparatoire technique. »

Le Capitaine Diallo a expliqué que cette formation de Brevets d’Armes est une preuve tangible des plus hautes autorités de doter notre Armée de personnel efficace pour faire face aux défis sécuritaires actuels qui secouent notre pays. Il a noté que s’agissant de la spécialisation des éléments issus du MOC, durant 45 jours, d’un effectif de 186 dont 19 officiers, 52 sous-officiers et 115 militaires de rang ont acquis après la Formation commune de Base des connaissances leur permettant de servir à la Garde Nationale en qualité d’agents des forces de sécurité polyvalents.

A cette occasion, le Colonel Elisée Jean Dao a exhorté les récipiendaires à faire bon usage des connaissances acquises : « (..)

TOUGOUNA A. TRAORE – NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.