Burkina Faso: les camionneurs marocains ont quitté le pays via le Mali

Les camionneurs marocains qui se sont retrouvés coincés au Burkina Faso, en pleine tentative de putsch, ont pu quitter ce pays en toute sécurité en passant par le Mali, révèle Al Massae dans son édition du mardi 3 octobre 2022. 

Une opération qui a été enclenchée à la demande de l’Organisation démocratique du transport et de la logistique multimodale (ODTL) auprès de la diplomatie marocaine. Les autorités marocaines devaient intervenir en urgence afin d’assurer la protection de ces professionnels, subitement piégés en Afrique sub-saharienne.

Selon le journal, les conducteurs ont pu ainsi compter sur le soutien des forces de soutien de la paix, appartenant à l’ONU présente dans la région afin de pouvoir assurer la sécurité des camions marocains lors de leur passage du Burkina Faso au Mali.

L’organisation assure suivre avec grande inquiétude l’évolution de la situation instable au Burkina Faso et ses répercussions sur le transport international de marchandises.

L’ODTL dit avoir fait part de ses inquiétudes à l’ensemble de la corporation, notamment les conducteurs opérant dans plusieurs pays africains comme le Niger ou encore le Sénégal sachant que les événements du Burkina Faso compliquent davantage la situation dans la région, marquée par l’instabilité au Mali voisin.

L’Ambassade du Royaume du Maroc avait affirmé suivre “avec attention la situation au Burkina Faso et les événements qui s’y déroulent depuis vendredi”, rappelle le journal. Tout en rassurant sur la situation des membres de la communauté marocaine résidant au Burkina Faso, l’ambassade avait appelé tous les Marocains à rester à leurs domiciles et à observer toute la vigilance.

 

Source: h24info

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.