Barkhane : “Il faut maintenir notre présence militaire au Mali”, estime Anne Hidalgo

La candidate socialiste est revenue sur l’importance de l’opération Barkhane au Mali, qui “vise à nous protéger”, alors qu’un 53e soldat est mort samedi depuis le début de la présence militaire française dans le pays.

Au surlendemain de la mort d’Alexandre Martin, 53e soldat tué depuis le début de la présence militaire française au Mali, samedi 22 janvier, Anne Hidalgo est revenue sur l’importance de l’opération Barkhane dans le pays. “Cette opération dans laquelle sont engagés beaucoup de nos soldats vise à nous protéger”, a lancé la candidate socialiste à la présidentielle, estimant qu'”il faut maintenir notre présence militaire au Mali”.

Source :  rtl.fr

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.