Bamako souhaite une médiation mauritanienne dans la crise malienne (ministre)

APA-Nouakchott (Mauritanie) – Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta souhaite une médiation mauritanienne aux côtés de l’Algérie dans la crise que connait son pays, a déclaré mardi à Nouakchott le ministre malien de la Réconciliation nationale, Dhehbi Sidi Mohamed.
présidents Mali, Ibrahim Boubacar Keita, Tchad Idriss Deby, Mauritanie Mohamed Ould Abdel Aziz Niger Mahamadou Issoufou Burkina Fasso Michel Kafando
Ce souhait a été exprimé dans un message de M. Keïta à son homologue mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz remis ce matin par le ministre malien.

Le Mali ‘’compte sur la Mauritanie pour poursuivre ses efforts afin que les parties qui n’ont pas encore signé l’accord d’Alger le signent”, a déclaré M. Mohamed à la presse à l’issue de son entrevue avec Ould Abdel Aziz.

Pour lui, ‘’il est important pour le Mali que la Mauritanie accompagne cet accord en tant que médiateur aux cotés de l’Algérie”.

L’émissaire malien a précisé que le message dont il est porteur était ‘’relatif aux excellentes relations existant entre les deux pays frères” et qu’il exprime la ‘’gratitude du président, du gouvernement et du peuple maliens pour les efforts” entrepris par le chef de l’Etat mauritanien pour trouver une solution à la crise malienne.

‘’Le peuple malien n’oubliera jamais la visite historique que le Président de la République (Ould Abdel Aziz) a effectuée à Kidal au sommet de la crise malienne pour trouver un cessez-le feu au Nord du Mali”, a ajouté M. Mohamed, estimant que cette initiative aura des ‘’incidences positives sur les relations entre les deux pays frères”.

MOO/cat/APA

APA-Nouakchott (Mauritanie) –

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta souhaite une médiation mauritanienne aux côtés de l’Algérie dans la crise que connait son pays, a déclaré mardi à Nouakchott le ministre malien de la Réconciliation nationale, Dhehbi Sidi Mohamed.
Ce souhait a été exprimé dans un message de M. Keïta à son homologue mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz remis ce matin par le ministre malien.

Le Mali ‘’compte sur la Mauritanie pour poursuivre ses efforts afin que les parties qui n’ont pas encore signé l’accord d’Alger le signent”, a déclaré M. Mohamed à la presse à l’issue de son entrevue avec Ould Abdel Aziz.

Pour lui, ‘’il est important pour le Mali que la Mauritanie accompagne cet accord en tant que médiateur aux cotés de l’Algérie”.

L’émissaire malien a précisé que le message dont il est porteur était ‘’relatif aux excellentes relations existant entre les deux pays frères” et qu’il exprime la ‘’gratitude du président, du gouvernement et du peuple maliens pour les efforts” entrepris par le chef de l’Etat mauritanien pour trouver une solution à la crise malienne.

‘’Le peuple malien n’oubliera jamais la visite historique que le Président de la République (Ould Abdel Aziz) a effectuée à Kidal au sommet de la crise malienne pour trouver un cessez-le feu au Nord du Mali”, a ajouté M. Mohamed, estimant que cette initiative aura des ‘’incidences positives sur les relations entre les deux pays frères”.

MOO/cat/APA – See more at: http://www.apanews.net/news/fr/article.php?id=821132#sthash.MyTvFtrg.dpuf

Source: APA

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.