Au Mali, le camp de la Minusma a été attaqué à Kidal par des présumés jihadistes

Le camp de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma) à Kidal (Nord) a été visé par une attaque terroriste vendredi matin. Deux casques bleus de la Mission des Nations unies au Mali ont été tués, 30 blessés, dont sept dans un état grave.

casque minusma nord mali engin explosif.jpg

« Notre camp à Kidal a été attaqué ce vendredi [12 février] tôt le matin par des terroristes. Nous avons riposté, mais deux Casques bleus ont été tués et 30 autres blessés », a déclaré une source sécuritaire au sein de la Minusma. Confirmant l’information, un militaire guinéen de la Minusma a précisé que les Casques bleus tués appartenaient à ce contingent.

Le 5 février, un commandant malien avait été tué lors de l’attaque par un commando armé d’un camp de la Minusma à Tombouctou. L’attaque avait été revendiquée par l’organisation jihadiste Aqmi.

Cette attaque intervient alors que le président allemand doit se rendre au Mali ce vendredi. Le contingent allemand de la Minusma qui compte actuellement 14 personnes devrait passer à 650 soldats. Berlin dirige également  en ce moment la mission européenne de formation de l’armée malienne

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *