Attaque de la ville de Banamba : les assaillants ont finalement fui avant même l’arrivée des renforts

La ville de Banaba, située à 140 km de Bamako, a été attaquée ce lundi matin aux environs de 3 heures par des assaillants non encore identifiés. Selon le ministre de la Sécurité, le général Salif Traoré, que nous avons eu au téléphone, les assaillants sont arrivés aux environs de 3 heures. Ils ont surtout procédé à des tirs de sommation à travers la ville avant d’aller attaquer la prison où ils ont libéré certains prisonniers.

carte-geographique-banamba

« L’attaque n’a fait aucune victime. Et dès que nous avons eu l’information, des renforts de gendarmes appuyés par le PIGN ont été dépêchés de Koulikoro. Avant même l’arrivée de ces renforts, l’assaillants avaient déjà quitté la ville », a expliqué le ministre avant d’ajouter que contrairement à ce que disent certains, il n’y a pas de camp de gendarmerie ou de militaire à Banamba.

Les gendarmes qui y sont, assurent la sécurité de la Banque et les bâtiments administratifs, a expliqué notre interlocuteur. A en croire le ministre, l’armée est présentement en train de les traquer dans une forêt.

A suivre. A. Diakité

 

 

La rédaction

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.