Attaque de la gendarmerie de San : L’adjudant-chef Kefassan Dembélé succombe à ses blessures

L’adjudant-chef de la gendarmerie, Kéfassan Dembélé, blessé, mardi, dans l’attaque de la brigade territoriale de San (Centre), a finalement succombé à ses blessures, jeudi, a appris l’AMAP de source sécuritaire.

La triste nouvelle de la mort du gendarme, qui avait été évacué à l’hôpital Nianankoro Fomba de Ségou (Centre), a affecté ses collègues et toute la population de San.

Au cours de cette attaque, les assaillants, venus sur des motos tricycles, ont saccagé les locaux de la brigade territoriale de la gendarmerie, incendié quatre véhicules et deux motos, avant de disparaître dans la nature.

NC/MD

Source: L’Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.