ATTAQUE DE GRANDE ENVERGURE CONTRE LES FAMAS À BONI, HIER LE BILAN PROVISOIRE FAIT ÉTAT DE NEUFS SOLDATS MALIENS ET UNE TRENTAINE DE DJIHADISTES TUÉS LES TERRORISTES AURAIENT UTILISÉ UN BLINDÉ DE LA MINUSMA !

Des groupes terroristes se sont fait entendre encore hier mercredi 03 février 2021. Ils ont attaqué le poste des Forces Armées Maliennes à Boni, localité située entre Douentza et Hombori dans la région de Mopti, faisant au moins neuf (09) soldats maliens tués. Et du côté ennemi, les FAMa auraient neutralisé une trentaine des terroristes que d’aucuns qualifient des djihadistes. Aussi l’intervention rapide de l’aviation militaire de la Force Barkhane et celle de l’armée de l’air du Mali ont permis la déroute des groupes terroristes.  

 

Ce sont neuf soldats maliens qui ont été tués hier lors d’une attaque de grande envergure contre leur poste à Boni, localité située entre Douentza et Hombori dans la région de Mopti, dans le centre du pays, ont indiqué des responsables sécuritaires. Mais d’autres sources nous indiquaient un précédent bilan, qui faisait état de quatre soldats tués et une trentaine des terroristes abattus.

Différentes sources contactées ont affirmé que cette attaque de grande envergure a été menée par des individus lourdement armés à bord de véhicules blindés.

Et des informations nous indiquent que lors de cette attaque terroriste contre une position des FAMa, un blindé égyptien de la MINUSMA aurait été utilisé par les terroristes.

Pour atteindre leur objectif contre ce détachement de l’armée malienne basée à boni, les terroristes auraient d’abord coupé les réseaux téléphoniques dans la zone et ils sont arrivés à emporter des véhicules, des armes et des munitions.

S’agissant du bilan provisoire, nos sources nous indiquent neuf morts et dix blessés du côté des FAMa dont deux graves et du côté ennemi, une trentaine des terroristes seraient abattus.

Cette attaque s’est déroulée hier aux environs de 06 heures 15. Des sources sécuritaires nous ont précisé que les FAMa ont riposté énergiquement contre cet assaut terroriste ou djihadiste et avec les appuis aériens de la Force Barkhane et de l’Armée de l’Air Malienne.

Faut-il le rappeler, le camp militaire de Boni se trouve à 90 kilomètres de Douentza sur la RN16.

Boubacar DIARRA

Source : Le Soir De Bamako
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.