Assassinats et enlèvements des civils (Communauté Idaksahak) à la frontière entre le Mali et le Niger

Le 04 Mars 2020 deux (2) forains de la communauté Idaksahak ont été froidement exécutés à la frontière entre le Mali et le Niger près de Chinagadror et cinq (5) autres ont été enlevés, selon La cellule de communication de la Communauté Idaksahak.

La communauté Idaksahak est sans nouvelles des personnes enlevées.

Rappelons que le 23 et le 24 février dernier, dix (10) Idaksahak ont été tués et les FDS du Niger sont également indexés.

La communauté Idaksahak présente ses condoléances les plus attristées aux familles des disparus et demande au Gouvernement Nigérien de tout mettre en œuvre pour faire la lumière sur ces exécutions sommaires de civils.

Les deux personnes exécutées sont:

1- Souleymane Ag Mazoga

2-Abarza Ag Foratay

Les personnes enlevées sont:

1 Amzag Ag Mohama ( sourd-muet)

2-Mohamad Agoda Ag Himida

3-Ahmedou Ag Alwafi

4-Ahmadou Ag Baka

5- Hadmahamad Ag Ousmane

A suivre….

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.