Arrestation du narcotrafiquant Wadoussène : Le mérite revient à la Sécurité d’Etat

Depuis l’évasion du narcoterroriste Mohamed Ali Ag Wadoussène, le lundi 16 juin dernier à la prison centrale, le directeur général de la sécurité d’Etat, le colonel Moussa Diawara, avait instruit à ses éléments de mettre la main sur ce criminel de grand chemin. Pendant plus d’une semaine, les agents de la DGSE étaient sur pied, nuit et jour, pour suivre les traces du déserteur de l’armée, qui a tué l’adjudant Kola Sofara pour se soustraire de la prison, avec plus d’une dizaine de détenus.

 Mohamed Ali Ag Wadoussene touareg islamiste terroriste mujao evade fuir voleur prison arrete blesse violence

La Sécurité d’Etat, qui a des réseaux de renseignement très fiables pour la sécurisation du pays est parvenue, en 8 jours, à avoir toutes les informations crédibles sur l’itinéraire de Wadoussène.

Ainsi, le mercredi 25 juin dernier à l’aube, les forces d’élite de la SE ont redonné confiance à tout un peuple en mettant la main sur le terroriste et ses complices dans la chambre N° 107 de l’immeuble ABK3. Elles l’ont fait au prix de leur sang, car l’individu possédait des armes modernes très sophistiquées et n’hésitait pas à tirer dans tous les sens. Nonobstant la dangerosité de Wadoussène, les forces d’élite de la SE, sous la responsabilité du Colonel Moussa Diawara, ont pu mettre la main sur ce bandit armé sans faire des morts à Bamako. Aussi, elles ont pu déjouer la menace d’un attentat qui planait sur notre capitale. Aujourd’hui plus que jamais, elles promettent de veiller sur la sécurité des maliens.

Voilà des gens qui méritent toute la reconnaissance de la nation malienne.

Bassidiki Touré

SOURCE: Le Guido
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.