Amadou Koufa, le Mogo Haram du Macina

Le Nigéria avait son Boko Haram, devenu depuis peu une filiale de l’Organisation de l’Etat islamique. Le Mali vient d’avoir son Mogo Haram (individu proscrit par l’islam). Ce nouveau chef de guerre s’appelle Amadou Koufa dont le grand public ne connaît pas vraiment les origines ni les repaires. Il réclamerait la paternité d’un Mouvement de libération du Macina. Apparemment, il aurait un adepte, un certain Souleymane Ahmed, né ex-nihilo, qui vient de revendiquer la prise d’otages de Sévaré.
soldats Boko Haram nigeria
Tous deux seraient proches du démoniaque Iyad Ag Ghaly, fondateur et gourou du mouvement jihado-terroriste Ansar Eddine. Malgré la présence des forces armées maliennes, françaises et onusiennes, Amadou Koufa prospère dans le centre du pays comme Iyad Ag Ghaly sévit dans le nord. D’où cette question : comment, avec tous les moyens mis en œuvre dans le cadre de la lutte contre le terrorisme international, des terroristes locaux continuent-ils de se glisser entre les mailles des filets ?

Source: Le Katois

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.