31 CIVILS BRULÉS VIFS À SONGHO DANS LA RÉGION DE BADIANGARA: LA CONSTERNANTE HÉCATOMBE DE TROP MALGRÉ LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS OPÉRATIONNELLES DES FAMAS BANDIAGARA EN « DÉSOBEISSANCE CIVILE » À PARTIR D’AUJOURD’HUI

Ce sont des images insoutenables issues de l’attaque  d’un bus de transport qui ont   indigné les maliens  le  vendredi dernier sur l’axe  sévaré   Bandiagara. Un véhicule transportant des forains   a été   victime des terroristes qui   ont   brulé   31 personnes. Après la sortie des chasseurs Donsos qui  ont dénoncé , « l’inaction » des Famas    installées  dans les environs de Sévaré et Bandiagara, ce sont les forces vives de  Bandiagara  qui  ont décidé  de  monter au créneau . Il a été décidé en effet d’observer  à une désobéissance civile à partir de ce lundi 06 décembre 2021.

 « Une fois n’est pas coutume », Bandiagara  vient de connaître une  nouvelle  tuerie de  masse des populations  civiles. L’indignation  aura été si grande qu’elle a touché  toutes les sensibilités du pays. En effet, des  habitants du village de songho   qui se rendaient  pour le marché de Bandiagara ont été interceptés  le vendredi 03 décembre au matin  à  10 kilomètres de leur destination.  Selon les informations, les terroristes avaient tendu une embuscade au véhicule   qui transportait les forains en l’obligeant à s’arrêter.    En voulant     échapper au danger, le chauffeur a (…)

MAHAMANE TOURE

Source: NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.