Direction du budget à Koulikoro : Le directeur sous contrôle judicaire pour malversation financière

Le directeur régional du budget de Koulikoro est épinglé par le pôle économique et financier pour malversation financière. Votre journal régional Koulikoro Info avait donné l’alerte il y a un an sur la gestion calamiteuse du directeur régional du budget. Ses traces à Ségou et Sikasso ne militent pas certainement en sa faveur.

Il y a un mois, le directeur régional du budget a été inculpé par le pôle économique et financier pour une malversation financière. Ce que nous savons Yah Traoré, puisque c’est de lui qu’il s’agit, tous ses biens materiels ont été saisis par la justice.

Yah Traoré, l’un des fonctionnaires le plus corrompu

La révélation a été faite par l’office central de lutte contre l’enrichissement illicite. En cette période de lutte implacable contre la corruption certains cadres de l’Etat ne dorment que d’un œil. Il s’agit bien des fonctionnaires les plus corrompus du Mali. Ces ennemis de l’économie malienne se donnent du plaisir à détourner le dernier public sans être inquiétés car pour eux l’argent peut ouvrir toute les portes. Cependant, la justice commence à se ressaisir et à recouvrer sa valeur d’antan. Cette renaissance de la justice malienne donne du fil à retordre à certains de nos cadres devenus des caïmans à crocs pointus. Car ils croquent sur leur passage comme le Mali est devenu la jungle où les plus forts mangent les plus faibles. Le cas du nouveau directeur régional du budget de Koulikoro est inquiétant dans la cité de Meguetan.

Fraichement muté à Koulikoro après la région de Sikasso, le nouveau directeur régional du budget de Koulikoro Yah Traoré est épinglé par l’OCLEIL sur la base d’un enrichissement illicite.

Et pour preuve,  le  journal hebdomadaire « Mali Tribune » a donné plus de détails dans un article. « Selon les recoupements de Mali Tribune, les présumés agents en cause sont l’ancien directeur du Budget de Kayes, un certain Maïga que Boubou Cissé a relevé récemment (il y a environ deux mois) de ses fonctions. Ses acolytes soupçonnés des mêmes charges d’enrichissement illicites sont l’actuel directeur du Budget de Koulikoro en la personne de Yah Traoré », écrit nos confrères de Mali Tribune.

Avant, certaines presses avaient dénoncé ce directeur  Yah Traoré dans une affaire sulfureuse à Sikasso. Toute chose qui soutient la révélation de l’office central de lutte contre l’enrichissement illicite. En 2016, le journal la « dépêche » avait écrit : « Affecté à la direction régionale du budget de Sikasso, au poste de directeur en 2014 après dix (10) ans de service à Ségou au même poste, Ya Traoré est soupçonné d’être au cœur d’une scandaleuse affaire de malversation financière et de délit d’initié. Selon nos investigations, l’actuel directeur régional du budget de Sikasso, Ya Traoré précédemment, directeur régional du budget de Ségou, aurait créé deux entreprises de BTP auxquelles les fonds alloués aux investissements destinés à la réalisation des petits barrages d’irrigation dans la région de Ségou auraient été attribués dans des conditions obscures », révèle ce journal.

Le même journal l’enfonçait en révélant que M. Traoré a officieusement deux sociétés SARL, dont l’une serait au nom de son épouse. Tandis que les comptes bancaires desdites sociétés sont au nom de l’indélicat Dg, Yah Traoré.

Aujourd’hui, Il est évident que Yah Traoré, le nouveau directeur régional qui a pris service seulement il y a juste trois semaines est dans le cercle des fonctionnaires les plus corrompus selon l’OCLEI. Ces cadres de l’Etat qui sucent le sang des Maliens seront sévèrement punis par la justice selon l’engagement des nouvelles autorités.

Modibo Fofana

Source: Koulikoro

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.