Tentative de récupération des retombées du mouvement : « Une chance à saisir » Le bureau national de coordination ne se reconnait pas dans le trafic d’influence des opportunistes

Lmouvement « UNE CHANCE A SAISIR », pour ceux qui ne le savent pas encore a été créé dans l’unique but d’œuvrer pour faire accéder le candidat d’alors, Ibrahim Boubacar Keita à la magistrature suprême du Mali. Les actions du mouvement n’auront pas été vaines car, son candidat fut plébiscité à la tête du pays. A la demande dudit candidat, le mouvement a accepté de soutenir et d’accompagner ses actions.

ibk-ibrahim-boubacar-keita-president-malien-congres-rpm

Dans cette optique, le mouvement n’attend toujours que des consignes de son mentor pour soumettre de nouvelles propositions à la base.

Etant donné le succès des actions du mouvement, des usurpateurs sont sortis du bois avec un machin dénommé : « coordinateur national ». Au nom du mouvement « Une chance à saisir »,  ils visitent des institutions et personnalités du pays, sans en avoir reçu ni mandat ni autorisation. Ceci n’engage pas le vrai bureau de coordination national du mouvement. C’est plutôt l’œuvre d’une photocopie. Dans un communiqué de presse signé de son président à la date du 16 octobre dernier, il dit se désolidariser de tous actes ou actions solitaires de quelque personne que ce soit, tendant à l’engager sans en recevoir expressément mandat de la part du bureau de coordination national. Le mouvement dit le communiqué est bien structuré avec un président élu à sa tête et non pas un coordinateur national. Les actions de ces individus, poursuit le communiqué sont une arnaque des institutions et personnalités visitées. Le président du mouvement dit renouveler ses félicitations en l’endroit de ses militantes et militants pour leur engagement constant pour la cause commune et leur demande de rester mobiliser et vigilant en attendant les mots d’ordre qui leur parviendront à travers les canaux officiels du bureau national de coordination. Les retombées dit-il, des faits et actions du mouvement « Une chance à saisir » sont le fruit d’un travail collégial au prix d’énormes sacrifices que nul ne peut récupérer à des fins personnelles.

 

Dénis Théra

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *