Pour une agriculture productive au Mali : Orange Mali et IRD scellent un partenariat fécond

Dans le cadre du projet de Renforcement des initiatives communautaires pour la résilience aux extrêmes climatiques (RIC4REC) de l’International Relief et Développement (IRD), la société de téléphonie mobile, Orange Mali et IRD ont signé une convention de partenariat pour l’utilisation du produit Sénèkela pour faciliter l’accès à l’information climatique pour la prise de décision par les communautés rurales. La signature de convention a eu lieu le vendredi 25 mars 2016 au siège d’Orange Mali sis à Hamdallaye ACI 2000. C’était en présence du directeur général d’Orange Mali, Alassane Diène, du directeur Pays de l’IRD, John Bick Riley et d’autres personnalités.

siege orange mali aci 2000 hamdallaye bamako

Dans le cadre de cette collaboration, IRD apporte un appui financier et technique à Sénèkela. Aussi, IRD formera les agro-conseillers de Sénèkela aux réalités du changement climatique et aux techniques d’agriculture, d’agroforesterie, élevage intelligent face aux réalités climatiques afin de répondre aux besoins des bénéficiaires du projet RIC4REC.

Dédié exclusivement aux agriculteurs maliens clients d’Orange, le service Sénèkela, consiste à mettre en place un centre d’appel accessible à travers le numéro 37 333 tenu par des conseillers agronomes spécialisés qui fourniront toutes les informations sur la bonne productivité agricole au Mali. Les agriculteurs maliens, grâce à Sénèkela, pourront désormais accéder à des informations riches et indispensables pour la croissance de leurs activités. Sènèkèla est un projet novateur associant un contenu pertinent et utile au service du monde agricole, via des technologies adaptées pour l’émergence d’une agriculture moderne. D

ans ses mots de bienvenu au cours de la signature de convention, la directrice de marketing d’Orange Mali, Anouk Bertucat a fait savoir que l’agriculture est un secteur phare au Mali ce qui dénote la mise place par Orange Mali du service Sénèkela. A sa suite le directeur général d’Orange Mali, Alassane Diène, a souligné que les activités de sa société ont un impact positif dans la société malienne. Quant au directeur Pays de l’IRD, John Bick Riley, il a mis l’accent sur les aléas climatiques qui détruit les cultures et biens.

A l’en croire, RIC4REC est un projet de trois ans, financé à hauteur de 8 millions de dollars (4 milliards de F Cfa) par la coopération Britannique au Mali et cible 264 000 personnes dans 4 régions du Mali. L’Objectif global dudit projet est de contribuer à la lutte contre la pauvreté et au développement durable en apportant des solutions appropriées aux défis liés aux changements climatiques afin que ceux-ci ne deviennent un facteur limitant du développement socioéconomique, a-t-il dit. Après les discours, les partenaires ont apposé leur signature au bas du document pour le bénéfice du secteur agricole malien.

Aguibou Sogodogo

Source: Lerepublicainmali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *