Déclaration de l’Union Nationale des Travailleurs du MALI (UNTM) : N° 006/BE-UNTM/SG

Bamako, le 21 Août 2020

L’Union Nationale des Travailleurs du MALI (UNTM), a suivi avec une vive préoccupation les évènements intervenus dans notre pays le mardi 18 Août 2020.

L’Union Nationale des Travailleurs du MALI (UNTM), toujours fidèle à son attachement aux valeurs républicaines et démocratiques, s’est toujours opposée à toute prise du pouvoir par les coups de force. Conformément à cet esprit, elle condamne le coup d’Etat perpétré le mardi 18 Août 2020.

L’Union Nationale des Travailleurs du MALI, pressentant les prémices  d’une crise sociopolitique, avait depuis 2015, fait des propositions à la classe politique malienne, dont l’organisation d’une conférence nationale souveraine devant aboutir à l’avènement de la 4ème République.

L’Union Nationale des Travailleurs du MALI, pendant la crise, après analyse de la situation, a élaboré un document de sortie de crise adressé à tous les protagonistes et à tous les acteurs pouvant intervenir dans la crise.

Aussi, l’Union Nationale des Travailleurs du MALI, prenant acte :

  • De la démission du Président Ibrahim Boubacar KEÏTA, précédé par la dissolution de l’Assemblée nationale et celle du Gouvernement ;
  • De la déclaration des autorités du Comité National pour le Salut du Peuple (CNSP).

Invite le CNSP à la mise en œuvre des orientations contenues dans sa déclaration liminaire ; au retour à l’ordre constitutionnel dans les meilleurs délais.

L’Union Nationale des Travailleurs du MALI, s’incline devant la mémoire de tous ceux qui ont trouvé la mort pour le MALI, prie pour le repos de leurs âmes et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

P/Le Bureau Exécutif

Le Secrétaire Général

Yacouba KATILE

Chevalier de l’Ordre National

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *