Nécrologie : le Colonel à la retraite Salia Ethiene Keïta s’en est allé

Le Colonel à la retraite Salia Ethiene Keïta a été rappelé à Dieu à l’âge de 86 ans. La cérémonie funèbre a eu lieu le vendredi 15 juillet 2022 dans l’église évangélique de Bamakoura. C’était en présence de plusieurs de ses camarades de promotion de l’EMIA, et autres responsables civiles et militaires.

L’illustre défunt naquis le 15 juillet 1936 à Abidjan. Après son Certificat d’Etude Primaires en 1954, quelques années plus tard, son amour pour le métier des armes lui pousse de se faire enrôler dans l’Armée française du Soudan en 1957. Il a été incorporé dans les Forces Armées Maliennes en 1961 après qu’il eût été libéré par l’Armée française. Ainsi commença une longue et radieuse carrière pour le caporal-chef Salia Ethiene Keïta. Amateur de photographie par nature, Etiene est également spécialiste en criminologie et en protection civile. En 1972, il sort de l’EMIA comme sous-lieutenant avec la promotion Général Abdoulaye Soumaré. Ayant suivi une formation sur la cryptographie et qualifié comme chiffreur de Direction et de conception, le sous-lieutenant Salia Éthiene est nommé chef du service du chiffre et du centre d’écoute du Mali de 1973 à 1983. Toutefois, la nécessité du service l’oblige à venir dans le commandement. Homme de terrain, il a passé ses 8 ans de commandement au grand Nord notamment Kidal, Gao et Tombouctou. En septembre 1994, il conduit avec succès un important groupe d’observateurs militaires maliens des Nations Unies pour l’aide au Rwanda, « la MINUAR ». C’est cette mission de maintien de la Paix de Nations Unies qui met fin à une longue et brillante carrière du Colonel Salia Ethiene Keïta dans quelques grands services de l’Etat en 1995.
Source: Forces Armees Maliennes 
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.