Un missionnaire américain enlevé au Niger

Le missionnaire américain qui a été enlevé était installé depuis un an dans le fief de Massalata, non loin de la frontière avec le Nigeria. Depuis un an, Philip Walton avait acheté un jardin et s’y était installé avec sa femme.

 

Selon le gouverneur de la région de Tahoua, Abdourahamane Moussa, ce sont six assaillants venus à pied et armés de AK-47 qui l’ont enlevé. En pénétrant dans son jardin, les assaillants lui ont réclamé de l’argent. Selon le chef du village de Massalata, le missionnaire américain n’avait que 20 000 francs CFA (30 euros) sur lui. Après quelques hésitations, ils l’ont enlevé et sont repartis en direction de la frontière du Nigeria située à moins d’un kilomètre.

Sitôt alertés, les éléments de la police des frontières se sont mis aux trousses des assaillants. À l’heure actuelle, on ne sait pas où se trouve le missionnaire américain et ses ravisseurs. Dans son jardin à Massalata, la police de Birni Nkonni, a pu retrouver le reste des membres de sa famille, son frère, son épouse et leur petite fille, sains et saufs, mais traumatisés.

Avec notre correspondant au Niger, Moussa Kaka

RFI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *