Un activiste gambien déplore le regain de l’émigration clandestine vers l’Europe

Un activiste gambien, Alagie Senghore, intervenant dans la lutte contre le trafic humain dans son pays s’est dit préoccupé par la recrudescence de l’émigration clandestine vers l’Europe via la mer.

migrants secourus bateau italien San Marco  eaux mer Sicile italie

 
Senghore a, dans une interview avec APA, invité les autorités gambiennes ainsi que les parents des candidats à l’émigration illicite à décourager ces derniers, déplorant le fait que que des milliers de ses compatriotes continuent de quitter le pays chaque mois pour s’engager
dans une entreprise périlleuse pour atteindre les cotes européennes.

”Les trafiquants humains se font d’énormes sommes d’argent à partir de cette activité qui s’est accentuée récemment malgré l’adoption des lois contre ce fléau par les gouvernements ouest-africains”, a regretté Senghore.

Ces voyages clandestins se sont propagés à travers un continent qui a besoin de garder ses fils et ses filles
pour assurer son émergence, a-t-il relevé.

Au cours des cinq dernières années, des centaines de jeunes gambiens ont trouvé la mort en tentant de traverser la Méditerranée pour rejoindre l’Europe.

source : apa

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *