Tunisie: l’armée prise pour cible, dix suspects arrêtés

L’armée a été de nouveau la cible d’attaques dans l’ouest de la Tunisie : un militaire a été tué dans l’attaque d’une caserne, dans la nuit de samedi 2 à dimanche 3 août, à Sbeïtla, à une trentaine de kilomètres de la frontière algérienne.

mohamed Moncef Marzouki president tunisien

 

 

Dix suspects ont été arrêtés selon les ministères de la Défense et de l’Intérieur.

 

Rfi

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.