Tunisie : des milliers de manifestants dénoncent l’attaque du musée Bardo

Des milliers de personnes se sont réunies, ce mercredi soir, sur l’avenue Bourguiba, en Tunisie, pour dénoncer l’attaque terroriste contre le musée Bardo, qui a fait au moins 22 morts, selon le dernier bilan délivré.
police militaire arme tunisie attaque muse bardo

C’est la colère, la désolation, l’incompréhension qui les animent ce mercredi soir ! Des de personnes ont manifesté sur l’avenue Habib-Bourguiba, la principale artère de la capitale tunisienne, pour dénoncer le terrorisme et rendre hommage aux victimes de l’attaque du musée Bardo.

Au moins 22 personnes, dont 20 touristes, ont péri dans cette attaque survenue cet après-midi au musée Bardo, près du Parlement tunisien. Le bilan était initialement de 19 morts, dont 17 touristes. Il pourrait donc être encore plus lourd. En déplacement en France, le ministre tunisien des Affaires étrangères, Taïeb Baccouche, a estimé, ce mercredi, que la Tunisie a « peut-être relâché sa vigilance » après les élections législatives et présidentielles de 2014.

Le ministre tunisien sera reçu demain par le ministre français de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. La France devrait épauler la Tunisie dans sa lutte contre le terrorisme, notamment par l’envoi de matériel, rapporte Le Figaro.

Le monde entier a, en ce moment, les yeux rivés sur la Tunisie après cette sanglante attaque. Pourtant, beaucoup d’observateurs parlaient de l’exemple tunisien, assurant que c’était le pays qui s’en était le mieux sorti après les révoltes dans le monde arabe qui ont déstabilisé plusieurs pays. Seulement, le terrorisme n’épargne aujourd’hui aucun pays.

 

Source: afrik.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.