Transport maritime en Afrique de l’Ouest : la croissance s’essouffle

Après des années de croissance, les trafics conteneurisés entre l’Afrique et le reste du monde ont subi le ralentissement de l’économie chinoise. Il s’agirait pourtant d’une simple pause, les perspectives restant positives.

 bateau large NigeriaEn matière de commerce international, les années se suivent et ne se ressemblent pas. Après avoir connu une belle croissance des échanges en 2013 et 2014, l’Afrique a subi une pause en 2015, notamment en raison du ralentissement de l’industrie en Chine, premier partenaire commercial du continent africain.

Le Journal de la Marine Marchande se penche sur l’état des trafics conteneurisés vers l’Afrique au départ des principaux ports européens : Anvers, Tilbury, Dunkerque, Haropa, Las Palmas, Algésiras, Gênes… Il évoque aussi la situation des terminaux à conteneurs africains menacés désormais de surcapacité par la nouvelle donne.

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *