Sénégal : après les échauffourées à l’APR, Macky Sall hausse le ton et fait le ménage

Macky Sall n’y est pas allé de main morte pour fustiger l’indiscipline de ses partisans établis à Guinaw Rail. Lors d’une très brève audience qu’il leur a accordé, ce lundi 8 février, le chef de l’APR les a tous cloués au pilori avec la verve qu’on lui connaît. Il les a également appelés à l’union sacrée autour des intérêts du parti, nous rapporte le Sud Quotidien.

Macky Sall president senegal

Macky Sall remonte les bretelles à ses camarades de parti.

Macky Sall veut stopper l’hémorragie qui pointe à l’horizon au sein de l’Alliance pour la République (APR). Recevant en audience (d’une durée de cinq minutes) ce lundi les deux clans qui se livrent bataille à Guinaw Rail, il a montré son mécontentement : « Comment pouvez-vous créer cette situation indescriptible à Guinaw Rail. Je ne pourrais qualifier cette action odieuse. Je vous ai tout donné. Au lieu de travailler pour la massification du parti, vous vous chamaillez comme pas possible. Ce n’est pas cela votre rôle. Comment renforcer le département alors que les responsables ne sont pas unis pour l’essentiel. »

Fronçant les sourcils et affichant l’air d’une personne qui voulait en découdre, le chef de l’Etat sénégalais a crevé l’abcès en prenant le problème par le bon bout. Il a rappelé aux protagonistes leur responsabilité première qui est de travailler à consolider les acquis du parti, en brandissant la menace : « Beaucoup de mes directives n’ont pas été respectées, lors des Locales, et vous avez perdu beaucoup de communes. Des sanctions vont tomber. Celui qui ne respecte pas les directives sera sanctionné. Même si c’est un élu. On a des gens capables de les remplacer. »

Confronté à une opposition qui ne cesse de tirer à boulet rouge sur lui, Macky Sall n’a pas voulu laisser prospérer le désordre qui s’est emparé de sa formation politique et promet des sanctions dans les jours à venir.

Source: afrique-sur7

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *