Réservoir djihadiste au cœur du Kenya

Alors que les troupes kenyanes continuent de lutter contre les combattants d’Al-Shabab en Somalie, la propagande extrémiste du groupe islamiste vise les jeunes hommes désabusés des quartiers les plus pauvres du Kenya.

bandits armee mouvement mnla azawad terroriste rebelle touareg mujao islamiste djihadiste amcardine hcua maa nord mali gao tombouctou kidal

S’il portait un maillot de football et une casquette de baseball arborant “New York”, un jeune homme de 24 ans interviewé par la BBC ressemblerait à n’importe quel autre jeune Kenyan. Mais il a bel et bien été recruté et rémunéré par le groupe Al-Shabab.

Des témoins ont d’ailleurs confié à nos équipes que de nombreuses personnes ont rejoint le groupe islamiste en Somalie pour la même raison.

L’appât du gain

Cette ex-recrue a déclaré qu’il avait reçu plus de $ 1,000 pour rejoindre le groupe.

Quand il avait 18 ans il a été recruté alors qu’il vivait dans le bidonville de Majengo à Nairobi.

Il affirme que la seule raison qui l’a motivé à aller en Somalie c’est tout simplement l’argent.

“Si je avais eu un travail, je n’y serais pas allé”, a-t-il ajouté.

Le président Uhuru Kenyatta a récemment déclaré que son pays “était en guerre” avec le groupe Al-Shabab et que l’armée kenyane continuerait de lutter contre le groupe terroriste en Somalie.

 

Source: bbc.co.uk

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.